Ile de Batz

Vue de Roscoff depuis le port de l'île de Batz, 23 juin 1953 (cliché Claudie Marcel-Dubois, Mucem Ph.1955.033.001)
Vue de Roscoff depuis le port de l'île de Batz, 23 juin 1953 (cliché Claudie Marcel-Dubois, Mucem Ph.1955.033.001)

Présentation

A l’occasion d’une conférence donnée à Carantec dans la baie de Morlaix (Finistère), Claudie Marcel-Dubois se rend avec Maguy Pichonnet-Andral le 1er août 1951 sur l’île de Batz, située à quelques encablures de Roscoff, pour enregistrer, en français comme en breton, Raymond Dirou (MUS1952.024.134) et sa femme Françoise Corre (MUS1952.024.140). René-Yves Creston, collaborateur occasionnel du MNATP, qui a rencontré le couple l’année précédente, les leur a signalés comme des informateurs exceptionnels.

Les deux enquêtrices retournent sur Batz, le 12 août 1952. A l'occasion de ce second séjour, elles rencontrent l'une des dernières chanteuses de lamentations funéraires, Olive Saout, qu'elles photographient et enregistrent  (Mari 'zen emgav gant Jezus, Marie rencontre Jésus, MUS1952.024.142). 

La richesse du terrain incite les deux chercheuses à se rendre une dernière fois sur l'île le 23 juin 1953.

Données de l'enquête

Trois courts séjours d’une journée chacun ont suffi pour réaliser 123 phonogrammes (chants en breton et en français): 
- 23 en 1951 (MUS1951.012),
- 38 en 1952 (MUS1952.024) et
- 83 en 1953 (MUS1953.007).
A cela s'ajoutent 138 photographies prises par Marcel-Dubois au cours du 3e séjour, dont 77 concernent véritablement l'île de Batz (ph.1955.33).
Les archives textuelles de ces séjours îliens sont en partie communes à l'enquête "Côte nord Bretagne" de 1952 et 1953.
L'ensemble se compose de 144 pièces réparties dans 33 dossiers d'archives relevant de deux cotes (Archives nationales, 20130043/52 et 54, dont la version numérique constitue le jeu de données référencé FRAN_0062_20130043_052).
Consulter le fonds d'archives sur Didόmena

Rédactrice: Marie-Barbara Le Gonidec